La fondation Dapper opte pour le nomadisme

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 20 novembre 2017

/

L’annonce de la fermeture du « Dapper » a été vécue avec tristesse. Pour autant, la fondation n’est pas en manque de projets et entend se recentrer sur des actions hors-les-murs. Rencontre avec sa présidente, Christiane Falgayrettes-Leveau.

Après trente ans d’activité et une cinquantaine d’expositions au compteur, le musée de la fondation Dapper a définitivement fermé ses portes le 18  juin dernier. Face à une fréquentation en berne et des coûts de fonctionnement trop conséquents, ce musée privé, célèbre pour sa collection de 6.000  pièces – dont  2.000 en provenance d’Afrique, d’Océanie et des Caraïbes –, s’est vu contraint à la fermeture. «  Les frais de maintenance étaient trop élevés, sans parler du coût de réalisation des expositions à proprement parler, explique Christiane Falgayrettes-Leveau, présidente de la fondation Dapper. Mais l’autre raison, tout aussi importante, est que nous souhaitions nous renouveler  ».

Créée en  1983 avec son époux Michel Leveau, décédé [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Interviews, Evénements


Jean Rouch, nouvelle hommage

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 20 septembre 2017

/

Homme prolifique, Jean Rouch fut réalisateur de plus de 180  films. Il a aussi versé dans la poésie et l’ethnologie. Aujourd’hui, plusieurs institutions célèbrent le centenaire de sa naissance.

En  1957, Jean Rouch sortait Moi, un Noir, film tourné dans une Côte d’Ivoire pré-indépendance retraçant le quotidien de trois migrants nigériens. À sa sortie, Jean-Luc Godard avait écrit trois articles coup sur coup sur le réalisateur saluant en lui «  l’homme libre  » qu’il était. «  Jean Rouch n’a pas volé son titre de carte de visite  : chargé de recherche par le Musée de l’Homme. Existe-t-il une plus belle définition du cinéaste  ?  » Quelques années plus tard, en  1960, Godard songeait même à intituler Moi, un Blanc son premier long-métrage – la postérité retiendra À bout de souffle. Jean Rouch découvre le Niger à 25  ans ; il n’a de cesse d’arpenter Niamey, sa capitale avant qu’elle ne lui ouvre les portes de l’Afrique. Fin connaisseur du continent, l’intérêt de [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Evénements


Barbier-Mueller : quatre générations de collectionneurs

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 3 septembre 2017

/

Pour célébrer les 40 ans du Musée Barbier-Mueller, La Biennale Paris accueille une sélection de 130 œuvres issues des collections personnelles de cette grande famille suisse. L’occasion de revenir sur l’histoire d’une passion. Saga.

Chez les Barbier-Mueller, la collection est une histoire de famille… Il y a d’abord eu le grand-père, Josef Mueller, puis la mère, Monique, le père, Jean Paul Barbier-Mueller, et aujourd’hui les trois fils, Gabriel, Stéphane, Thierry, et Diane, l’une des petites-filles. Quatre générations de collectionneurs que La Biennale Paris a voulu mettre à l’honneur à travers une sélection d’œuvres, pour certaines encore jamais dévoilées au public, issues de leurs collections. « L’idée était de faire dialoguer des pièces majeures de quatre générations de collectionneurs aux goûts très différents, en recréant l’atmosphère de l’appartement de Josef Mueller, où se côtoyaient des peintures modernes et des objets d’art primitif », résume Laurence Mattet, directrice du Musée [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Précolombien, Evénements, Marché de l'Art


3 questions à… Alain de Monbrison

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 3 septembre 2017

/
  • Quelle est, selon vous, la qualité majeure de la collection Barbier-Mueller ?

A.d.M. : C’est d’abord le fait d’avoir constitué des ensembles très cohérents d’objets, aussi précieux que simples. Je pense notamment aux bronzes archéologiques de la civilisation des Dông Son au Vietnam, mais aussi aux sièges africains, un legs de Josef Mueller que Jean Paul Barbier-Mueller s’est attaché à compléter. C’est aussi une collection universelle qui rassemble aussi bien des objets d’Afrique que d’Océanie, ou encore d’Indonésie. Sans compter son ensemble d’art précolombien qui s’est imposé comme une référence. Elle est également exceptionnelle par la rareté de certaines pièces, référencées nulle part ailleurs… et par la beauté qui unit tous les objets.

  • En quoi Jean Paul Barbier-Mueller fut-il un très grand collectionneur ?

A.d.M. : Son œil, si particulier et si juste… et sa grande érudition. Jean Paul Barbier-Mueller était un homme de culture qui ne laissait rien au hasard. Quand il [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Interviews, Evénements


Une pétition signée aux États-Unis contre la construction d’un pipe-line en terre amérindienne

Artkhade avec Art Media Agency

Standing Rock, 28 octobre 2016

Three

Plus de 1.200 directeurs et conservateurs de musées, archéologues, anthropologues, chercheurs et experts ont signé une pétition pour arrêter la construction d’un pipe-line dans le Dakota, sur les terres ancestrales des Amérindiens. Décorée en 2014 par la médaille de la liberté américaine, Suzan Shown Harjo, qui fait partie de la tribu Cheyenne et Muscogee, a également déclaré que ce pipe-line « a violé la liberté de religion, les droits culturels et les lois historiques, environnementales et archéologiques en omettant de consulter les nations de Standing Rock et d’ailleurs, et plus récemment en empêchant les tribus d’accéder à leurs terres sacrées et en interdisant cet accès avec des chiens de garde et autres armes (…). Les Amérindiens et les militants exigent des actions officielles pour arrêter ce projet honteux, illégal de manière définitive ».

Tags: Art Amérindien, Evénements


Trois marchands d’ivoire arrêtés à New York

Artkhade avec Art Media Agency

New York, 18 octobre 2016

Trois

Le 22 septembre dernier, à New York, trois marchands de la galerie Metropolitan Fine Arts and Antiques ont été arrêtés pour avoir vendu des pièces en ivoire sans autorisation, faisant fi d’une mention juridique datant de 2014 et limitant le marché de l’ivoire. Des représentants du New York State Department of Environmental Conservation ont trouvé dans cette galerie 126 objet évalués à 4,5 M$. L’opération était initialement dédiée à la recherche d’une statuette de 2.000 $, sculptée dans des défenses de mammouth.

Tags: Art Asiatique, Art Africain, Evénements


Le musée de demain : outil de soft power ?

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 7 janvier 2016

Museum

En 1990, le professeur américain Joseph Nye développait dans son ouvrage Bound to Lead: The Changing Nature of American Power l’idée de « soft power ». Utilisé dans le champ des relations internationales, ce concept décrit la capacité d’un acteur politique d’influencer indirectement — par des biais structurels, culturels ou idéologiques —, et sans coercition, le comportement d’autres acteurs.

Vingt-cinq ans plus tard, Gail Dexter Lord — cofondatrice et coprésidente de Lord Cultural Resources — et Ngaire Blankenberg — consultante senior chez Lord Cultural Ressources — proposent une réactualisation du concept de soft power, en opérant notamment un déplacement de son champ d’application (Cities, Museums and Soft Power, The AAM Press, 2015). Art Media Agency a rencontré Gail Dexter Lord pour en savoir plus.

  • Pour commencer, comment définiriez-vous la notion de soft power ?

Le soft power désigne la volonté et la capacité d’influencer des populations et de provoquer des [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Amérindien, Art Aborigène, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Evénements, Expositions


Velléités de transparence dans le marché de l’art

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 5 janvier 2016

The

Fraude, blanchiment d’argent, trafic de biens culturels, optimisation fiscale, gonflements artificiels des prix, confidentialité et anonymat… Autant d’écueils dangereux, attribués au marché de l’art, qui échappent pour beaucoup à une réglementation devenue une nécessité impérieuse. Entre les scandales impliquant diverses sphères de personnalités et les records éberluant en salles des ventes, on peut également citer un manque d’uniformisation et d’harmonisation dans les dispositions légales internationales et surtout des spécificités d’un marché marqué par la subjectivité — justifiant une irrégularité et une extravagance des prix. Le tout est couronné d’une opacité et d’un silence de rigueur. Alors quelles solutions mettre en œuvre, aujourd’hui, pour plus de limpidité sur un marché qui condense autant de données singulières ?

L’obscurité insondée du marché de l’art lasse et bouscule

Le quotidien USA Today titrait après le succès des ventes [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Précolombien, Art Africain, Art Océanien, Art Asiatique, Art Asiatique, Evénements


Le Dallas Museum of Art inaugure une galerie dédiée aux arts africains

Artkhade avec Art Media Agency

Dallas, 25 septembre 2015

Le

Le 25 septembre 2015, le Dallas Museum of Art (DMA), aux États-Unis, a publiquement inauguré une galerie dédiée aux arts africains, au troisième étage du musée.

En vingt ans, la galerie des arts africains est le premier grand remodelage du musée et le nouvel espace comprend quelque 170 œuvres issues de la collection d’art africain du DMA. Maxwell Anderson, le directeur Eugene McDermott du DMA, a commenté : « L’ouverture de la galerie des arts africains offre une perspective nouvelle sur la collection exemplaire du DMA. […] Nous sommes ravis de pouvoir présenter différents travaux récemment acquis ou longtemps restés à l’abri des regards, ainsi que d’accueillir un large public qui pourra apprendre plus avant sur le riche patrimoine de l’Afrique subsaharienne. » La collection comprend des pièces issues des cultures Songye et Luba, d’Afrique Centrale, et des Yoruba et Edo (Bénin), d’Afrique de l’Ouest.

La galerie a pour but de mettre en [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Evénements


Sindika Dokolo veut rendre à l’Afrique les œuvres volées pendant l'époque coloniale

Artkhade avec Art Media Agency

Luanda, 22 août 2015

Sindika

Le collectionneur congolais Sindika Dokolo lance une vaste campagne pour rendre à l’Afrique les œuvres volées pendant l’époque coloniale.

Pour mener à bien cette entreprise, la Fondation Sindika Dokolo a fait appel à une équipe de spécialistes afin qu’ils retrouvent dans les collections privées et sur le marché de l’art les œuvres volées durant la colonisation. Le cas échéant, le propriétaire de l’objet incriminé se voit proposé de revendre l’œuvre à la fondation au prix d’achat ou d’être d’attaqué en justice pour vol. À ce propos, Sindika Dokolo a déclaré au New York Times : « De nombreuses œuvres ont disparues d’Afrique et circulent désormais sur le marché de l’art uniquement grâce aux mensonges entourant leur provenance. » Sa position radicale n’est pas sans soulever des oppositions. Interrogé par Art Media Agency, le marchand d’arts tribaux bruxellois Pierre Loos avait exprimé ses doutes sur la question : « Tous les [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Evénements