4 questions à Pierre Moos

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 12 septembre 2017

/

-Vous dirigez Parcours des mondes depuis  2007. Quel regard portez-vous sur l’évolution du salon et du marché de l’art tribal ?

P.M.: Parcours des mondes a été créé à la demande des marchands d’art tribal. Comme son nom l’indique, cette foire est un événement international, ouvert à toutes les formes de cultures artistiques extra-européennes. Depuis une dizaine d’années, nous avons repensé la communication autour de l’événement : nous consacrons ainsi 80  % des recettes de Parcours des mondes aux dépenses de relations presse, de publicité et de marketing. Cette publicité, couplée à celle réalisée autour de la vente de pièces phares aux enchères, permet de faire connaître l’art tribal dans le monde entier et c’est positif. Enfin, l’ouverture récente du salon aux arts asiatiques prouve, s’il le fallait encore, le rôle majeur de la place parisienne sur le marché de l’art mondial. L’ensemble de ces éléments explique pourquoi le Parcours est aujourd’hui la foire la plus importante au [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Asiatique, Art Précolombien, Art Amérindien, Art Aborigène, Salons & Foires, Interviews


3 questions à… Didier Claes

Artkhade avec Art Media Agency

Bruxelles, 4 septembre 2017

/
  • Comment expliquez-vous l’intérêt croissant pour l’art africain ?

D.C.: Le marché a considérablement évolué ces dix dernières années. Avec les premières grandes ventes publiques d’art africain, celle de la collection Hubert Goldet en 2001 par exemple, des œuvres ont atteint des sommets, dépassant parfois le million d’euros, ce qui était tout à fait nouveau. Ensuite, il ne faut pas oublier que les grandes maisons de ventes organisaient traditionnellement leurs ventes à Amsterdam, Londres ou New York. Désormais, Sotheby’s et Christie’s font chacune deux ventes d’art africain par an à Paris. Les foires, comme Parcours des Mondes ou Bruneaf, sa jumelle bruxelloise, se sont également amplifiées. Mais le principal phénomène déclencheur a été l’inauguration du musée du quai Branly – Jacques Chirac, un grand pas pour l’acceptation de cet art. Pour les marchands, le rôle de ces institutions est primordial, car elles permettent d’avoir sur ces collections un regard moins ethnographique ; le public va [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Interviews, Marché de l'Art


3 questions à… Alain de Monbrison

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 3 septembre 2017

/
  • Quelle est, selon vous, la qualité majeure de la collection Barbier-Mueller ?

A.d.M. : C’est d’abord le fait d’avoir constitué des ensembles très cohérents d’objets, aussi précieux que simples. Je pense notamment aux bronzes archéologiques de la civilisation des Dông Son au Vietnam, mais aussi aux sièges africains, un legs de Josef Mueller que Jean Paul Barbier-Mueller s’est attaché à compléter. C’est aussi une collection universelle qui rassemble aussi bien des objets d’Afrique que d’Océanie, ou encore d’Indonésie. Sans compter son ensemble d’art précolombien qui s’est imposé comme une référence. Elle est également exceptionnelle par la rareté de certaines pièces, référencées nulle part ailleurs… et par la beauté qui unit tous les objets.

  • En quoi Jean Paul Barbier-Mueller fut-il un très grand collectionneur ?

A.d.M. : Son œil, si particulier et si juste… et sa grande érudition. Jean Paul Barbier-Mueller était un homme de culture qui ne laissait rien au hasard. Quand il [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Interviews, Evénements


Sophie Makariou : un « nouvel élan » pour Guimet

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 1er septembre 2017

/

Face au micro, Sophie Makariou, présidente du Musée national des arts asiatiques. Une heure consacrée à la politique culturelle, à la transmission des savoirs, au redéploiement des collections. Entre héritage et contemporanéité…

Le parcours est impeccable, le caractère trempé… Des études d’arabe classique menées aux Langues’O, l’École du Louvre, un DEA d’histoire, et puis l’École du patrimoine… Sophie Makariou est une femme pressée. On la dit « difficile » ; c’est avant tout une bosseuse dont l’intelligence pointue l’a menée, en quelques années, à la tête de l’un des fleurons des musées parisiens. Conservatrice du patrimoine, celle qui fut directrice du département des Arts de l’Islam au Louvre, de 2009 à 2013, assume depuis quatre ans la présidence du Musée national des arts asiatiques. En cette rentrée, parlant de « nouvel élan », elle développe pour nous les grands axes de sa politique culturelle.

  • **Vous avez été nommée en août 2013 à la présidence du musée Guimet. Quatre [.../...]
Afficher la suite

Tags: Art Asiatique, Interviews


Bourgogne Tribal Show 2017

Artkhade avec Gus Adler & Filles

Besanceuil, 14 mars 2017

/

Jean-François Schmitt est amateur d'art et collectionneur. Il est Ami du musée du Quai Branly - Jacques Chirac et membre du cercle Lévi-Strauss.

Anthony Meyer est marchand et auteur spécialisé dans les arts anciens et traditionnels des cultures du Pacifique et des cultures esquimaudes. Il dirige la galerie Meyer – Oceanic Art à Paris et a fondé, avec Laurent Dodier, Bruno Frey, Jacques Lebrat et Bruno Mory, le Bourgogne Tribal Show.

Pour sa 2e édition, le Bourgogne Tribal Show ouvrira ses portes à Besanceuil du 25 au 28 mai 2017. Vous avez participé tous deux à la première édition de la foire, l’un en tant que marchand, l’autre comme collectionneur. Pouvez-vous nous faire part de cette expérience ?

Jean-François Schmitt : Je retiens de cette première édition le plaisir de voir de l’art tribal dans un cadre inhabituel. L’ambiance, plus informelle et conviviale, était très différente des autres foires. Son emplacement en région bourguignonne invitait à rester plusieurs jours sur place pour découvrir les [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Amérindien, Art Aborigène, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Interviews, Salons & Foires


Une collection d’art multimillénaire

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 6 septembre 2016

Christie's

À l’occasion de Parcours des Mondes, le jeune collectionneur Inti Ligabue dresse le portrait de l’un des plus importants ensembles d’art italiens, allant de la préhistoire aux tableaux modernes, en passant par l’art tribal. Inventaire.

*Inti Ligabue, trente-cinq ans, a été nommé président d’honneur de la 15e édition du Parcours des Mondes, qui réunit à Paris cette année 80 galeries internationales d’arts premiers et asiatiques, du 6 au 11 septembre. Inti est le fils de Giancarlo Ligabue, décédé en 2015, grand archéologue et paléontologue italien, collectionneur, mais aussi figure politique et homme d’affaires, à la tête de Gruppo Ligabue, une entreprise familiale centenaire de fret alimentaire et de services, qui irrigue tous les continents. Cette éminente figure publique italienne a laissé un héritage sans pareil, qui comprend une extraordinaire collection d’art multimillénaire. Pour poursuivre l’aventure de son père, Inti Ligabue a créé en [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Asiatique, Art Aborigène, Art Amérindien, Art Précolombien, Art Océanien, Art Africain, Interviews, Salons & Foires


Bryan Reeves, une vision prospective du marché de l’art tribal à Londres

Artkhade avec Art Media Agency

Londres, 27 août 2016

/

Bryan Reeves promeut une certaine idée de la culture et de l’art tribal depuis qu’il a lancé son salon Tribal Perspectives en 2007. Depuis, l’évènement a grandi, changé de nom et de lieu en investissant The Mall Galleries pour devenir Tribal Art London. Cette année, la foire aura lieu du 1er au 4 septembre à Londres. Art Media Agency et Artkhade sont allés à la rencontre de Bryan Reeves pour en savoir plus.

  • Pouvez-vous nous présenter Tribal Art London ? Quelle est la ligne de votre foire ?

B. R.: J’aime présenter Tribal Art London comme un salon culturel. Nos exposants couvrent tous les champs de l’art tribal autour du globe et nous avons un programme de conférence assez poussé, afin de proposer des débats dans des domaines aussi larges que la culture ou l’ethnographie. Tout cela afin de donner une meilleure compréhension de l’art tribal, sans se contenter de n’être qu’un salon strictement marchand.

Aujourd’hui, la foire approche de ses neuf ans. Quand nous avons débuté, nous n’étions qu’une [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Asiatique, Art Précolombien, Art Aborigène, Art Amérindien, Interviews, Salons & Foires, Marché de l'Art


Bourgogne Tribal Show, le Quai Branly et le marché de l’art tribal avec Julie Arnoux

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 24 mai 2016

Bourgogne

Julie Arnoux est déléguée générale de la société des Amis du quai Branly. Depuis douze ans, elle dirige cette association qui soutient le développement et le rayonnement du musée. Parallèlement à cette fonction, il y a trois ans, elle a créé Delvoyeurs. Au cœur du projet qu’elle partage avec ses trois associés fondateurs : concevoir et diffuser des expositions, développer des projets éditoriaux, produire les œuvres d’artistes contemporains et accompagner les acteurs de la culture en matière de stratégie de développement. Julie Arnoux s’est entretenue auprès d’Art Media Agency, notamment dans le cadre du projet Bourgogne Tribal Show, du 26 au 29 mai 2016.

  • Vous organisez actuellement avec Delvoyeurs le Bourgogne Tribal Show. Quelle est la nature de ce projet ?

J. A. : Le Bourgogne Tribal Show est une idée assez folle, née dans l’esprit de quatre marchands d’art dit « primitif » : Laurent Dodier, Bruno Frey, Jacques Lebrat [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Amérindien, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Interviews


« Vivre le Rêve » avec Stéphane Jacob de la Galerie Arts d’Australie

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 26 mars 2015

An

Un îlot aux couleurs de la terre niché dans un coin du Grand Palais, le stand de la Galerie Arts d’Australie a quelque chose d’irrésistiblement accueillant : le galeriste Stéphane Jacob y entraîne les visiteurs à la découverte de l’art aborigène contemporain. AMA avec Artkhade vous invite à découvrir un univers encore méconnu mais fascinant.

  • Pouvez-vous nous parler de l’identité de votre galerie et de sa création ?

S. J. : Depuis sa création en 1996, la galerie est spécialisée dans les arts d’Australie avec un focus particulier sur les œuvres aborigènes contemporaines et celles des îles du détroit de Torres. C’est à mon retour d’Australie que je l’ai fondée, avec la volonté de constituer des collections qui pourraient s’adresser tant aux musées qu’aux collectionneurs privés. Ainsi, j’ai notamment participé à la constitution des collections d’art aborigène du Musée des Confluences de Lyon. En tant que galerie, nous mettons un [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Interviews, Salons & Foires


TEFAF 2015 : une interview avec Madelon Strijbos

Artkhade avec Art Media Agency

Maastricht, 17 mars 2015

TEFAF

Organisée par The European Fine Art Foundation, TEFAF (The European Fine Art Fair) est une foire artistique annuelle qui se déroule dans le MECC de Maastricht, au Pays-Bas. Inaugurée en 1988, cette foire attire tous les ans près de 70.000 collectionneurs privés, conservateurs de musées, professionnels du marché de l’art et passionnés. Elle est considérée comme l’une des meilleures et plus importantes foires du monde. Lors de sa 28e édition, qui a lieu du 13 au 22 mars 2015, participent 274 marchands d’art et d’antiquités parmi les plus imminents. Ceux-ci, en provenance de 20 pays, représentent une large gamme de disciplines allant des antiquités égyptiennes à l’art tribal africain. Art Media Agency a pu discuter avec Madelon Steijbos, directrice marketing et des relations publiques pour la TEFAF.

  • Êtes-vous satisfaite de la façon dont la foire se déroule jusqu’à présent ?

M. S. : Oui, jusqu’à présent, tout va bien ! L’atmosphère est extrêmement [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Précolombien, Art Aborigène, Art Amérindien, Art Océanien, Art Asiatique, Art Africain, Interviews, Salons & Foires