DU TRIBAL AU CONTEMPORAIN

Par AMA avec Artkhade

Paris, 9 septembre 2018

/

Hommage rendu à une exposition mythique des années 1930, dialogue élargi avec la création contemporaine et concentration unique d’œuvres extraeuropéennes sont au rendez-vous de la 17e édition du Parcours des mondes, l’un des plus grands et prestigieux salons dédiés aux arts premiers.

Sa réputation n’est plus à faire. Avec seize éditions au compteur, le Parcours des mondes est devenu le rendez-vous à ne pas manquer pour les marchands, les collectionneurs, les responsables de musée, mais aussi, tout simplement, les amateurs d’art tribal. Il faut dire que les organisateurs de l’événement parisien, Pierre Moos en tête, n’ont jamais lésiné sur la qualité, invitant les marchands parmi les meilleurs dans leurs disciplines respectives.

Parisiens, de province ou étrangers, ils sont précisément 64 à prendre quartier à Saint-Germain-des-Près pour ce nouveau millésime. De la rue des Beaux-Arts à la rue Mazarine, en passant par la rue Guénégaud, ils proposent les chefs d’œuvres d’Afrique et d’Océanie qu’ils [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Amérindien, Art Aborigène, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Salons & Foires


3 questions à Federica Morbelli, organisatrice du Parcours des mondes

Par AMA avec Artkhade

Paris, 8 septembre 2018

/

Quelle stratégie cherchez-vous à mettre en place ?

Avec seize éditions dans le rétroviseur, le Parcours des mondes est devenu un acteur de premier plan dans le monde des salons internationaux des arts primitifs et asiatiques. L’héritage de ces seize éditions, de tous ces d’objets vendus, de toutes ces rencontres, tout cela doit être consolidé, en maintenant ce qui a fait la qualité du Parcours des mondes jusqu’ici, la rigueur dans la sélection des exposants. La particularité d’un salon, c’est la diversité de ses parties prenantes. En premier lieu, nous nous adressons aux marchands ; ce sont nos clients et c’est avec eux que l’on travaille pendant six mois pour construire une manifestation riche. Mais notre audience, ce sont les amateurs, les collectionneurs, aux exigences pointues. Il faut parvenir à trouver un bon équilibre.

Quelles pistes suivez-vous pour consolider cette notoriété ?

D’abord, nous souhaitons valoriser l’aspect patrimonial du Parcours des mondes. Nous avons aussi ciblé la nécessité de [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Asiatique, Art Précolombien, Art Amérindien, Art Aborigène, Interviews, Salons & Foires


4 questions à Pierre Moos, directeur du Parcours des mondes

Par AMA avec Artkhade

Paris, 8 septembre 2018

/

Considérez-vous que le salon, qui fête ses 17 ans ce mois-ci, a atteint l’âge de maturité ? Cherchez-vous encore à l’enrichir de nouvelles perspectives ?

Je suis très fier de la notoriété actuelle du Parcours des mondes. Quand nous l’avons repris, il y a de cela plusieurs années, l’événement était sur la pente descendante. Avec le temps et beaucoup de passion, nous avons travaillé pour lui donner le visage qu’il a aujourd’hui, en sélectionnant les participants parmi les meilleures galeries du monde, ce qui n’est pas évident du fait qu’il y en a très peu. Ça peut paraître paradoxal, mais il faut savoir que dans le monde, il y a une centaine de galeries d’art tribal de premier plan, pas plus. À titre de comparaison, si vous prenez le moindre immeuble du quartier de Chelsea à New York, vous en trouverez autant, si ce n’est plus, sur l’art contemporain. En clair, nous vivons dans un microcosme à l’intérieur duquel nous offrons ce qui se fait de mieux. Cette année, nous avons refusé une vingtaine de [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Amérindien, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Interviews, Salons & Foires


Bourgogne Tribal Show : L’art des lointains à la campagne

Artkhade

Besanceuil, 21 mai 2018

/

À Besanceuil, à quelques kilomètres de Cluny, se tiendra une foire pas comme les autres : le Bourgogne Tribal Show. Première foire internationale d’art tribal à se tenir à la campagne, le Bourgogne Tribal Show met à l’honneur les arts du monde entier dans la campagne bourguignonne. Du 24 au 27 mai, à quelques kilomètres de Cluny, les visiteurs découvriront une sélection resserrée mais éclectique de marchands. Julie Arnoux, directrice du Bourgogne Tribal Art Show nous fait part de son enthousiasme : « C’est un événement que nous adorons, et nous avons introduit cette année plusieurs nouveautés. Nous confirmons notre belle sélection de marchands, avec un mélange de galeries établies et de jeunes pousses, et une grande ouverture à l’international (Asie et antiquités égyptiennes notamment). »

Le Président d’honneur de la foire est Jean Roudillon, une figure de l’art tribal qui en 95 ans a eu deux vies de marchand et expert. On profitera de son expérience en lisant son entretien dans le catalogue de la [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Asiatique, Art Océanien, Art Amérindien, Art Aborigène, Art Précolombien, Salons & Foires


Tefaf 2018 : de belles ventes pour l’art premier

Artkhade

Maastricht, 23 mars 2018

/

Du 10 au 18 mars 2018, la 31e édition de la Tefaf de Maastricht, salon de l’art et des antiquités du monde, a tenu toutes ses promesses pour l’art premier.

La foire, qui présentait cette année 275 exposants, est l’un des plus grands événements de l’année et couvre plus de 7.000 ans d’histoire de l’art.

Le secteur Tribal est la dernière catégorie ouverte par les organisateurs de l’événement. Celle-ci a connu un beau succès public et commercial, notamment grâce à la présence d’enseignes prestigieuses comme Anthony Meyer (Paris) ou Donald Ellis (New York).

Parmi les belles ventes, on signalera une coupe en bois en forme d’oiseau (vers 1800) cédée 285 000 euros (Donald Ellis Gallery) ou un fragment de statue monumentale en bronze vendu 250 000 euros (Merrin Gallery). « Cette nouvelle édition de la Tefaf a répondu très positivement à mes attentes », commente le marchand Anthony Meyer. « J’ai rencontré de nouveaux clients enthousiasmés et renoué avec plusieurs anciens acheteurs. La section [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Amérindien, Art Précolombien, Art Asiatique, Salons & Foires


L’art premier à l’honneur chez Christie’s

Artkhade

Paris, 15 mars 2018

/

Lundi 9 avril et mardi 10 avril 2018, Christie’s propose à Paris deux ventes d’art premier en provenance d’Afrique, d’Amérique et d’Océanie.

Le lundi 9 avril, 149 objets d’art précolombien issus de la collection d’Ilya et Marina Prigogine seront proposés aux enchères. Physicien et chimiste belge d’origine russe, Ilya Prigogine a reçu le prix Nobel de Chimie en 1977. Avec sa femme, il a commencé une collection d’art premier dans les années 1960, qu’il a ensuite alimentée jusqu’à la fin de sa vie.

Des pièces africaines, américaines ou océaniennes seront présentées, mais le point d’orgue sera surtout le lot exceptionnel de sculptures mexicaines. Ces dernières constituent un témoignage unique de la culture Olmèque et des tribus Chontal et Mezcala, originaires des régions montagneuses du Guerrero. La vie de ces peuples reste mal connue, toutefois la plupart des objets présentés ont probablement eu une fonction rituelle.

Le clou de la vente sera un ensemble de figurines anthropomorphes daté entre 300 et [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Précolombien, Marché de l'Art


« Le respect des équilibres »

Gilles Picard

Bruxelles, 23 janvier 2018

/

Harold t’Kint de Roodenbeke aime le mois de janvier… tout comme les collectionneurs internationaux qui se pressent à la BRAFA. Président de la foire pour la sixième année consécutive, il dévoile pour Artkhade avec AMA les grands axes de la stratégie bruxelloise. Verbatim.

Avec près de 25.000 objets réunis, présentés par 135 exposants, la Brussels Art Fair est le rendez-vous à ne pas louper. Si l’événement figure dans le Top 5 mondial des foires d’art, c’est aussi, dès janvier, celui qui donne le tempo du marché de l’art. Après La Biennale Paris en septembre, Frieze Masters en octobre à Londres, et peu avant la TEFAF de Maastricht en mars, la BRAFA a valeur de test pour tous les amateurs de fine art. Un rendez-vous européen majeur, donc, qui dans les bâtiments de briques et de fer forgé du site Tour & Taxis sonne la rentrée du grand négoce. Rappelons que sur ce plateau international, 30 % des marchands sont Belges, le gros de la troupe venant de l’étranger, soit une quinzaine de pays, du Canada au Japon. [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Précolombien, Art Aborigène, Art Amérindien, Art Océanien, Art Asiatique, Art Africain, Interviews, Salons & Foires


La voix des marchands

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 15 septembre 2017

/

Ils murmurent à l’oreille des collectionneurs. Les galeristes jouent un rôle crucial sur l’économie de l’art tribal. Plusieurs d’entre eux, suivant leurs spécialités, ont accepté de donner leur sentiment sur le segment. Confidences.

Aux enchères, l’éclectique marché de l’art tribal témoigne sur le long terme d’une croissance indéniable, tant par le nombre de lots mis en vente que leur produit, même si les trois dernières années ont été le théâtre de fluctuations prononcées, voire d’un léger rétrécissement. Néanmoins, en occultant la réalité du monde marchand, les résultats aux enchères ne sont qu’un indicateur partiel de la santé du secteur, marqué par de profondes restructurations. Entre un changement de génération chez les collectionneurs, les difficultés du sourcing et un complexe équilibre entre maisons de ventes et marchands, que réserve l’avenir  ?

Collectionneurs : une nouvelle génération aux manettes  ?

Pour Alain Lecomte, de la galerie Abla  &  Alain Lecomte [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Asiatique, Art Océanien, Art Amérindien, Art Précolombien, Art Amérindien, Marché de l'Art, Salons & Foires


Alex Arthur, de l’art tribal et de son marché

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 13 septembre 2017

/

Quels sont les évolutions et les limites du marché de l’art tribal ? Comment s’enrichit-il des apports de la recherche et de l’ethnologie ? Alex Arthur apporte quelques éléments de réponse…

Alexander Arthur est un collectionneur averti et fin connaisseur des arts tribaux. Depuis plus de vingt ans, il est directeur de publication de la revue Tribal Art Magazine. En parallèle, avec Pierre Moos, il s’est investi dès  2009 dans la direction de Parcours des mondes.

-Vous êtes l’un des acteurs majeurs de Parcours des mondes. Comment avez-vous vu évoluer le salon  ?

A.A. : J’ai effectivement pris part à la première édition de Parcours des mondes. À l’époque, ce n’était qu’un petit rassemblement, qui comptait une poignée de marchands. Mais le concept était bon et le salon a rapidement occupé une position importante dans le calendrier international. Avec le temps, Parcours des mondes a gagné en qualité, comme le marché. C’est devenu un rendez-vous prisé par de nombreuses galeries, d’où la [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Asiatique, Art Océanien, Art Amérindien, Art Aborigène, Art Précolombien, Salons & Foires, Interviews


Aux sources de l'art tribal

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 12 septembre 2017

/

Comme chaque année depuis 16 ans, le salon s’installe à Saint-Germain-des-Prés pour une semaine consacrée à l’art tribal. Jusqu’au 17 septembre, ce rassemblement de 67 marchands offre un dépaysement garanti en plein cœur de Paris.

Parcours des mondes, sous la baguette de Pierre Moos – également directeur général de Tribal Art magazine –, est devenu l’événement le plus important de sa spécialité, devançant ses concurrents européens les plus réputés. Une réussite incontestable qui confère au rendez-vous un rayonnement unique. Et ce n’est pas rien, tant le calendrier des événements liés aux arts classiques africains et océaniens ainsi qu’aux arts précolombiens et asiatiques s’est développé. Entre la BRAFA et BRUNEAF à Bruxelles, TEFAF à Maatrischt, la Tribal Art Fair d’Amsterdam et de Londres, et même Frieze New York qui cette année a fait le pari d’accueillir des marchands d’art tribal dans ses allées – Donald Ellis (New York), L & R  Entwistle and Co (Paris, Londres) et la galerie [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Asiatique, Art Précolombien, Art Amérindien, Art Aborigène, Salons & Foires